Où sont les meilleurs endroits de surf au Canada - Partie 1

Lorsqu’on parle « d'endroits pour surfer », on pense généralement aux vagues étincelantes de Malibu, en Californie, et aux playas et puertos d’Amérique centrale. Mais si vous êtes au Canada, vous n’avez pas besoin de votre passeport pour trouver des vagues de classe mondiale. Alors, où se trouvent les meilleurs endroits pour surfer près de chez vous?

femme surfant une vague

Lisez la suite pour connaître les meilleurs endroits de surf du Canada, des plus célèbres aux joyaux locaux cachés. Sortez votre planche et préparez-vous à vous lancer à l'assaut des vagues!

Quels sont les spots de surf les plus célèbres au Canada?

1. Cox Bay, Tofino, île de Vancouver

Tofino est peut-être la capitale canadienne du surf; elle est à juste titre célèbre parmi les adeptes de surf au Canada et aux quatre coins du globe en raison de la qualité des vagues et de ses plages spectaculaires, qui s’étendent sur des kilomètres de côtes couvertes de forêts tropicales : pensez à la brume, aux cèdres, aux montagnes enneigées et aux aigles à tête blanche. Située sur la côte ouest de l’île de Vancouver, Tofino est une destination de surf populaire depuis les années 1970, tant pour les touristes que pour les expert·e·s. La région compte plusieurs plages de surf populaires, ce qui signifie qu’il y en a pour tous les goûts!

Cox Bay est sans doute le spot de surf le plus populaire de Tofino, et donc du Canada. Il comporte trois récifs différents ("Le coin," "Le centre," et "Lando’s"). Le centre offre le plus de possibilités pour le surf, car il présente des cassures dans presque toutes les marées et toutes les saisons. Lando’s est plus populaire pour les vagues du nord-ouest, et The Corner peut offrir de plus grosses houles du sud; cependant, les contre-courants dans The Corner rendent cette zone plus appropriée pour les expert·e·s. Cox Bay est le spot de surf le plus populaire et le plus fréquenté de Tofino. Les locaux recommandent donc de surfer en automne et en hiver pour éviter les foules.

- Difficulté : niveau débutant à expert
- Temps de conduite : 5 heures 15 minutes de Vancouver (y compris le traversier); 4 h 15 min de Victoria (sur l’île de Vancouver)

2. Long Beach, Tofino, île de Vancouver

Techniquement, il s’agit d’une série de plages, mais Long Beach présente un point de rupture à droite qui fonctionne le mieux avec des vents de sud-est de mai à octobre. Comme Long Beach est une courbe en forme de croissant sur le côté ouest de l’île, elle est légèrement plus protégée des vents du nord-est en été, mais les conditions peuvent être variables en hiver. Les environs de Long Beach abritent de nombreux magasins et écoles de surf, ce qui en fait une destination populaire pour ceux et celles qui découvrent le surf. Cependant, les deux caractéristiques rocheuses centrales, Incinerator Rock et Lovekin Rock, peuvent attirer les marées de retour. C’est pourquoi il est recommandé aux néophytes à Long Beach de suivre une leçon dans l’une des écoles voisines afin de se familiariser avec ces caractéristiques et les courants de la zone. En prime, vous pourrez rencontrer des gens du coin, découvrir des zones de surf secrètes et apprendre où se trouvent les meilleures adresses d’après-surf.

- Difficulté : niveau débutant à expert
- Temps de conduite : 5 heures 15 minutes de Vancouver (y compris le traversier); 4 h 15 min de Victoria (sur l’île de Vancouver)

femmes marchant sur la plage avec une planche de surf

3. Plage de Lawrencetown, Nouvelle-Écosse

Il fut un temps où la plage de Lawrencetown était un secret bien gardé par quelques intrépides en eau froide, mais elle attire aujourd’hui des néophytes et des adeptes de haut calibre du monde entier. Avec des vagues qui se cassent sur le rivage ainsi que sur la plage sur 1,7 km de la côte est, Lawrencetown Beach offre des vagues pour tout le monde. L’orientation sud de la plage signifie également qu’elle est constamment surfable; il est conseillé de consulter les bulletins de surf avant de partir (et de garder un œil sur la saison des ouragans et des tempêtes de Nord-Est!), mais Lawrencetown Beach attire les débutant·e·s et les chevronné·e·s, les gens de la place et les touristes, pour de bonnes raisons : malgré son facteur de refroidissement, elle offre des houles constantes tout au long de l’année, le tout à une courte distance d’Halifax. Un avantage supplémentaire est que Lawrencetown Beach n’est qu’à 25 minutes de route d’un autre spot de surf célèbre en Nouvelle-Écosse, Cow Bay. Essayez les houles de l’un d’eux avant de vous rendre à l’autre pour une journée complète de surf parmi les meilleurs du Canada.

- Difficulté : niveau débutant à expert
- Temps de conduite : 25 min de Halifax

4. Chutes Sturgeon, parc provincial de Whiteshell, Manitoba

Vous ne vous attendiez peut-être pas à trouver un spot de surf du Manitoba dans cette liste, mais Sturgeon Falls est en train de devenir rapidement l’une des destinations de surf les plus populaires du Canada. Les chutes comportent 15 cassures et trous; il vous faudra peut-être pagayer longtemps pour sortir, car le courant peut être fort selon le niveau de l’eau et la force du débit, mais une fois sur place, les options semblent infinies. Pour ceux et celles qui débutent, il est préférable de choisir les récifs les plus proches des berges de la rivière. Une fois que vous vous sentez à l’aise, dirigez-vous vers le milieu de la rivière pour profiter des courants plus rapides (et plus froids) de la fonte des neiges. Le surf en rivière n’a peut-être pas la séduction stéréotypée du surf en mer, mais Sturgeon Falls est une destination de surf unique en son genre : il s’agit d’un endroit isolé (niché dans le parc provincial de Whiteshell), qui se trouve néanmoins à une distance raisonnable d’une grande ville; il s’agit d’un « récif river-mouth », qui est plus stable que les « récifs de sable » et plus tolérant que les « récifs de corail »; et les gens du coin affirment que le surf en rivière est moins axé sur le gazon et plus invitant pour les visiteurs que le surf en mer. Y a-t-il un meilleur moyen de passer une journée froide et grise à Winnipeg que de surfer sur des houles de 1 à 3 m? Apportez simplement une combinaison épaisse!

- Difficulté : niveau débutant à expert
- Temps de conduite : 1 h 40 min de Winnipeg

homme tirant d’une voiture sa planche de surf

Quels sont les meilleurs spots de surf pour débutant·e·s?

adolescent surfant une vague

5. Plage Chesterman, Tofino, île de Vancouver

Techniquement divisée en North et South Chesterman, la plage nord-est plus protégée que la populaire (et souvent bondée) Cox Bay, ce qui en fait une meilleure option pour les personnes qui s’habituent encore à leurs combinaisons de plongée et aux plongeons en canard. En raison de ce niveau de protection, les mois d’été peuvent être plats, mais les sessions fraîches d’automne et d’hiver sont récompensées par des houles plus constantes. Les feux de camp et l’ambiance décontractée de l’après-séance de Chesterman aident également à se débarrasser de la fraîcheur de l’après-séance. Outre des vagues plus calmes par rapport à d’autres endroits de Tofino, Chesterman a également tendance à accueillir moins de monde, ce qui en fait un endroit idéal pour s’installer et apprendre les ficelles du métier.

- Difficulté : niveau débutant à expert
- Temps de conduite : 5 heures 15 minutes de Vancouver (y compris le traversier); 4 h 15 min de Victoria (sur l’île de Vancouver)

6. Martinique Beach, Nouvelle-Écosse

S’étendant sur 5 km dans l’Atlantique, Martinique Beach est un joyau unique parmi les endroit pour surfer de la côte est du Canada. Il est considéré à juste titre comme l’un des meilleurs endroits pour prendre une vague au Canada, car sa longueur et son exposition sud lui permettent de surfer sur les houles depuis presque tous les angles. Même les petites vagues de 0,5 à 1 m peuvent offrir un long marathon sur la plage. C’est également un excellent spot de surf pour un groupe d'adeptes de niveaux variés; les débutant·e·s doivent s’efforcer de commencer au début de la plage avant que les vagues ne développent plus de force. Les intermédiaires et avancé·e·s doivent se diriger vers le milieu de la plage, où le vent et la marée peuvent produire des houles plus impressionnantes. En plus de toutes ces bonnes nouvelles concernant des vagues constantes et longues, la meilleure partie de tout cela est que la longueur de la plage signifie que la surpopulation est rarement un problème à Martinique Beach, même si elle n’est qu’à une heure de route de la ville d’Halifax. Les installations de la plage proposent également des douches chaudes, ce qui permet de rester des heures, quelle que soit la saison.

- Difficulté : niveau débutant à expert
- Temps de conduite : 55 min de Halifax

femme sortant de l’eau avec sa planche de surf

7. Fleuve Saint-Laurent, Montréal, Québec

Le surf au Québec? Absolument! Depuis le centre-ville de Montréal, vous pouvez trouver des vagues près de chez vous rapidement et facilement. Le fleuve Saint-Laurent, à Montréal, est l’un des premiers endroits où le surf urbain de rivière a vraiment pris son essor. L’une des cassures les plus populaires est La Vague à Guy; avec un peu d’habileté de navigation, il est possible de surfer sur la vague sans fin. Pour cette raison, cette vague est également connu sous le nom de La vague éternelle et c’est un endroit parfait pour que les néophytes puissent travailler leurs compétences en matière de maniement de la planche. Pour un tour plus sauvage, dirigez-vous vers le nord vers Habitat 67 (nommé d’après le bâtiment derrière lequel il se trouve), qui offre des houles plus grandes et plus rapides. Étant donné que la rivière traverse le centre-ville, surfer sur la rivière St. Lawrence River est l’un des spots de surf les moins chers; au lieu de vous rendre en voiture sur la côte ou dans un parc provincial, il vous suffit de monter dans un bus ou dans le métro.

- Difficulté : niveau débutant à intermédiaire
- Temps de conduite : s. o.; situé dans le centre-ville de Montréal

Articles similaires