Unselected
Comprendre les règles du hockey sur glace: Guide détaillé

Comprendre les règles du hockey sur glace : Guide détaillé

Découvrez les règles officielles du hockey sur glace. Du déroulement du jeu aux pénalités, voici un aperçu complet pour les débutant·e·s au hockey.

Unselected

Au Canada, les premiers matchs improvisés coïncident avec l’arrivée des populations européennes au milieu du 19e siècle. En 1875, le premier match officiel est organisé à Montréal.

En 1994, le hockey sur glace est consacré sport national du pays. Parmi les sports d’hiver au Canada, aucun n’enflamme autant les passions que le hockey sur glace. Les matchs de la Ligue nationale de hockey (LNH) sont d’ailleurs suivis par des millions d'adeptes et de fidèles supporters, d’un océan à l’autre.

Unselected
Comprendre les règles du hockey sur glace: Guide détaillé

Règles de base

Le hockey est considéré comme le sport d'équipe le plus rapide du monde. Chaque club met simultanément sur la glace trois attaquant·e·s, deux défenseur·e·s et un·e gardien·ne qui protège un filet. 

Unselected
Comprendre les règles du hockey sur glace: Guide détaillé

Objectif principal

L’objectif est de marquer des buts en lançant une rondelle avec un bâton dans le filet adverse. L’équipe qui compte le plus de buts après le temps réglementaire l’emporte.

Unselected
Comprendre les règles du hockey sur glace: Guide détaillé

Gestion du temps

Un match de hockey dure 60 minutes et se décline en trois périodes de 20 minutes.

Chronométrage d'un match

Après chaque période, il y a un entracte de 15 minutes (le temps varie selon les ligues). Dans les ligues professionnelles et de haut niveau, les 60 minutes sont chronométrées. Cela signifie que lorsque le jeu est arrêté par les arbitres, le chronomètre s'arrête également et ne redémarre pas avant la reprise du jeu.

Prolongation et tirs de barrage

En cas d'égalité après 60 minutes de temps de jeu réglementaire, une prolongation de 5 minutes est jouée (selon les ligues). La première équipe qui marque un but en prolongation remporte le match. Si l’égalité persiste après 5 minutes, l’équipe gagnante est déterminée par des tirs de barrage.

Unselected
Comprendre les règles du hockey sur glace: Guide détaillé

Infractions et pénalités

Le hockey est un sport rapide, très physique et plutôt robuste. Selon les ligues et l'âge des personnes, les mises en échec font partie intégrante du jeu. De plus, les joueurs et les joueuses ont le droit de déstabiliser l'adversaire pour récupérer la rondelle.

Différents types de pénalités et leurs conséquences

Afin de garder le contrôle d'un match, un arbitre veille au bon déroulement du jeu et décerne des punitions, le cas échéant. Voici les pénalités courantes :

Pénalité mineure : punition de deux minutes purgée au banc des punitions par la personne qui a commis l’infraction (sauf s’il s’agit d’un·e gardien·ne). Pendant ce temps, l’équipe fautive doit jouer en désavantage numérique. Une punition mineure prend fin si l’équipe en avantage numérique marque un but.

Obstruction : empêcher la progression de l'adversaire qui n'a pas la rondelle.

Retarder le jeu : retarder délibérément la partie.

Faire trébucher : faire tomber l'adversaire avec son bâton.

Coup de bâton : frapper l'adversaire ou son bâton à l'aide du sien, à une ou à deux mains.

Darder : frapper l'adversaire avec le bout de la lame du bâton.

Retenir : saisir l'adversaire avec ses mains,  ses bras ou son bâton de manière à nuire à sa progression.

Pénalité majeure

L’arbitre inflige une pénalité de 5 minutes si un geste a été particulièrement grave ou qui inflige une blessure. Cette pénalité peut également entraîner également l'expulsion d'un joueur pour la durée du match.

Tir de pénalité

L'arbitre accorde un tir de pénalité lorsqu'un joueur ou une joueuse s'échappe seul·e avec la rondelle vers le filet adverse et se fait retenir ou trébucher eau point de l'empêcher d'avoir une chance de marquer.

Une fois le jeu arrêté, la personne qui s'est fait retenir ou trébucher peut alors repartir du centre de la glace avec la rondelle et se diriger vers le filet adverse afin de prendre un tir libre.

Unselected
Comprendre les règles du hockey sur glace: Guide détaillé

Règles de temps mort et arrêt de jeu

Chaque équipe a le droit de prendre un temps mort (arrêt de jeu) de 30 secondes durant le match ou durant la prolongation.

Unselected
Comprendre les règles du hockey sur glace: Guide détaillé

Rôle de l'arbitrage et prise de décision

L’arbitre est responsable de garantir la sécurité de toutes les personnes sur la glace en s’assurant que les règles du jeu sont respectées. Cette personne supervise le jeu, désigne les pénalités, détermine les buts et s'occupe des mises au jeu.

Juges de ligne : deux personnes épaulent l'arbitre, mais celles-ci ne donnent pas de pénalités. Signaler des hors-jeu et des dégagements refusés fait partie de leurs responsabilités.

Unselected
Comprendre les règles du hockey sur glace: Guide détaillé

Terrain de hockey : dimensions 

Description d'une patinoire de hockey

En Amérique du Nord, la taille standard d'une patinoire est de 61 par 26 mètres (200 pieds de long et 85 pieds de large).

Zones de jeu, marquages sur la glace et leurs significations

La patinoire est divisée en trois zones délimitées par cinq lignes.

Zone défensive : il s’agit de la partie de la glace où une équipe tente de défendre son but contre l’équipe adverse. La zone défensive est délimitée par la ligne bleue la plus proche.

Zone neutre (zone centrale) : c’est la surface de la glace au centre de la patinoire qui est située entre les deux lignes bleues. Au milieu de la zone neutre, une ligne rouge aussi épaisse que les deux lignes bleues, que l’on appelle la ligne rouge centrale.

Zone d’attaque : partie de la glace où une équipe tente de marquer dans le filet de l’équipe adverse. La zone offensive est délimitée par la ligne bleue la plus proche.

Unselected
Comprendre les règles du hockey sur glace: Guide détaillé

Rôles des joueurs et des joueuses

Positionnement et responsabilités

Centre

En plus de s’occuper des mises au jeu, il orchestre les jeux, effectue de l’échec avant, marque des buts et se replie en défense, au besoin.

Ailiers et ailières

Ces personnes se trouvent à la droite et à la gauche du centre et sont responsables de l'alimenter pour lui permettre de marquer des buts.  Contrer les attaques des adversaires et marquer des buts, en plus de se replier en défensive, font aussi partie de leurs responsabilités.

Défenseur·e·s

Derrière les attaquants et les attaquantes, les défenseur·e·s (droite et gauche) essaient d'empêcher les adversaires de marquer un but en plus d'appuyer les attaquant·e·s en zone adverse pour marquer des buts.

Gardien et gardienne

Cette personne est responsable d'empêcher la rondelle d'entrer dans le filet en bloquant les tirs des adversaires en plus de contrôler les rebonds pour les diriger vers les membres de son équipe.

Règles spécifiques pour gardien de but

Cette personne n'a pas le droit de geler (immobiliser) la rondelle à l'extérieur de l'enceinte. Ce geste entraîne une pénalité pour avoir retardé le match.

Unselected
Comprendre les règles du hockey sur glace: Guide détaillé

Équipements essentiels

Voici les accessoires et l'équipement de protection :

Personnes qui jouent à l'attaque et en défensive

Bâton, casque, culotte, épaulières, gants, jambières, protège-cou, patins, protège-coude, support athlétique ou protecteur pelvien (femmes).

Gardien et gardienne

Bâtons, bloqueur, jambières, masque, mitaine, patins et plastron.

Unselected

Articles similaires

Les sports d'hiver à pratiquer au Québec

Les sports d'hiver à pratiquer au Québec

Le Québec, terre de neige et de glace, offre une variété de sports d'hiver à pratiquer dans ses grands espaces enneigés.

toboggan en famille

Petit guide des meilleurs bas pour l’hiver

Rester au chaud en hiver, ça passe par les pieds. Découvrez les meilleurs bas à porter pour mieux profiter de vos activités préférées. Les chaussettes et bas de sport sont conçus pour répondre à des besoins précis. Et, les bas les plus chauds ne sont pas toujours les plus épais.

 Femme sur un pont qui court en hiver grâce au multicouche

Courir l’hiver : 10 conseils incontournables

Arrêter de courir l’hiver? « Oh que non! Entendre la neige craquer sous les chaussures, rien de meilleur! » C’est ce que nous dit Murielle, responsable de la formation chez Décathlon et adepte de course à pied… hivernale. Découvrez ses astuces pour apprendre à aimer courir par temps froid.